29 novembre 2011

Poètes maudits d'hier et d'aujourd'hui

Livres-radeaux à emporter sur l'île...21) Poètes maudits d'aujourd'hui 1946-1977, Pierre Seghers, Seghers,1977 (épuisé).Cette précieuse anthologie connut trois éditions. Dans la première de 1972, Pierre Seghers présenta treize poètes, qui composent selon son expression même « le long martyrologe de la poésie française ». Dans la deuxième édition, il rassembla la vie et l'oeuvre de 15 poètes. Dans la troisième version, qui sera publiée en 1985, chez Belfond, il proposa une anthologie de dix-neuf poètes* :Antonin Artaud,... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 novembre 2011

Yves Martin (1936-1999)

Livres-radeaux à emporter sur l'île...20) De la rue elle crie, Yves Martin, Le Pont de l'Épée, 1982 (épuisé).J'ai toujours trouvéQue vivre était plutôt humiliant.Comme un gosse, je sème des trésorsQue je m'ingénie à ne pas retrouver.J'ai bousculé tant de rues.Les passantes sont toujours à court de maléfices.Je m'assois au bord du trottoir,Rêve à des passeurs roses comme des petites      filles.Je cherche le coeur.Je veux caresser la transcendance.Sur tous les écrans, je surgisVelours gigantesque. Drôle... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 novembre 2011

Vas-y Jacquot !

Prévert (1900-1977) était un poète utile pour la poésie. Car, simple et populaire.« Simple » ne veut pas dire « simpliste », pas plus que « populaire » qu’il ait vendu son âme à bas prix, mais qu’il parlait, au contraire, la langue de tous.Bien des poètes devraient s’en... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2011

Humour & Poésie d'aujourd'hui

c'est la thématique du n°51 de la revue Poésie/première qui vient à peine de sortir. J'y fais une brève apparition avec d'autres poètes qui montent, et que j'aime bien (Marlène Tissot, Eric Dejaeger, Jean-Yves Plamont).  On peut s'abonner à la revue ou acheter le dit numéro là.
Posté par poebzine à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]