Livres-radeaux en emporter sur l'ïle...

Roger Grenier_Instantanés II_201472) Instantanés, Roger Grenier, Gallimard, 2007,17,75 €.

Dans l'un des nombreux portraits attachants de ce premier volume consacrés aux écrivains qu'il a connu personnellement (Romain Gary, Brice Parain, Albert Camus, Claude Roy...), Roger Grenier, écrivain et doyen du comité de lecture des éditions Gallimard, évoque aussi le poète Jean Grosjean (1912-2006) dans ce court extrait :

(...) Les hasards de la guerre lui ont valu de connaître André Malraux et Claude Gallimard. Au stalag, alors qu'un soir, il faisait une lecture de poèmes, Claude Gallimard lui a demandé si c'était du Saint-John Perse.
« Non, couillon, c'est de moi.
- Quand nous serons libérés, je t'éditerai. » (...)

Le second volume, Instantanés II, vient juste de paraître dans la collection Gallimard Blanche chez Gallimard.


Quand on a, comme moi, la nostalgie galopante des grands écrivains d'hier, il faut, sans résister, acquérir ces deux livres-là.