27 juillet 2014

Âge d’homme

Depuis que j'ai âge d'hommeon ne cesse de me répéter :tu te compliques l’existencetu te la compliques pour riencomme si la vie était lissesans aspérités ni questionscomme si nos désirs étaient définitifscomme si l’égoïsme était la panacéeà la somme de tous ces questionnementsindividuelscomme si l’existencen’avait pas plus de sensque l’origine frétillante du boutde notre queue réduite àsa plus simple expression.© François-Xavier Farine - 12/02/2013.© Photo Kumi Yamashita
Posté par poebzine à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2014

Jean Guéhenno (1890-1978)

« Nous vivons une vie, nous en rêvons une autre. Celle que nous rêvons est la vraie. »Jean Guéhenno.
Posté par poebzine à 23:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2014

Sur cette route de campagne...

avec ma compagneet mon chien peureuxsous la mitrailleuse aveuglantedu soleilje songe tout à coup à Richard Brautiganracontant à sa jolie japonaisequ'il fait des allers-retoursentre Tokyo et le Montanapour écrirequand moi je vais au boutde mon jardinou de mon nombrilà mon nombrilCe qui est à peu près la même chosesauf que je ne suis pasRichard Brautiganet fort heureusementd'ailleurs.© François-Xavier Farine - 24/07/2013.
Posté par poebzine à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2014

Victisémie

Désoléde vous décevoirsi demainje n’écrivais plus de poèmesPeut-être serai-je devenu trop perméableà l’existence qui fout le campà la méchanceté coutumièreaux sarcasmesà l’effondrement de l’hommeà l’intérieur de l’hommeje n’y suis pour rienc’est comme çaje vois le ciel fuligineuxqui se pointeà l’intérieur de vousqui méditqui dépréciequi dénigrequi broieet la honteaussitôt m'envahitcomme si j’étais moi-mêmela victime et le remèdele coupable (involontaire)d’une étrange schizophrénie ?© François-Xavier Farine - 05/02/2013.
Posté par poebzine à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2014

Destinée arbitraire

Je venais d'écriredes poèmessolairesdont j'étais fierla lumière aveuglantele paysage qui cuitla brûlurela sécheresseavaient réchauffél'or de la pagequi débordait de mes yeux...Une conne d'éditricem'avait pourtant écrit :« Désolée, mais je ne publieque du lyrisme ténébreux. »J'ai donc rangédéfinitivementces textesderrière moireprisle busdes conneriesmonumentalesen riantde la sagacité sourcilleusede cette éditricequi publiaitpourtantdes tas de poètesinsipidesdéjà mortsde leur vivant.© François-Xavier Farine - 27/09/2012.
Posté par poebzine à 01:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 juillet 2014

Pleines Lucarnes !

Yves Artufel est en vacances, Maxime Dujardin est en vacances, l'équipe de France est en vacances...Je sais ce qu'il me reste à faire : rechausser les crampons de la poésie avec Thierry Roquet... © Photo F-X Farine (juin 2014)
Posté par poebzine à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2014

Samantha Barendson née en 1976

Livres-radeaux à emporter sur l'île...73) Le Citronnier, Samantha Barendson, Le pédalo ivre, coll. poésie, 10 €.Un extrait  :DesaparecidoLongtemps j'ai cru qu'il avait desaparecido.« Disparu », cela n'évoque rien, un homme parti chercherdes cigarettes, jamais revenu. Tandis que desaparecido,pour l'Argentin, l'Uruguayen, le Chilien, cela signifieséquestré, enfermé, torturé, assassiné, totalement effacé.Comme s'il n'avait jamais existé.Longtemps j'ai cru qu'il avait desaparecido.Mais il paraît qu'il est mort en dormant.Le site de... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :