à mon père, fan de la première heure de Jacques Bertin

La chanson, Les nouvelles du soir, de Jacques Bertin est à l'origine un poème de Philippe Jaccottet extrait de son recueil L'Effraie et autres poèmes paru chez Gallimard dans la collection « Métamorphoses » en 1953.

Ce texte mis en musique par Jacques Bertin figure sur son album-concert enregistré en 1989, au Café de la Danse, à Paris.

Jacque Bertin, le dauphin de Brel

Né en 1946 à Rennes, Jacques Bertin a d'abord suivi des études à l'école de journalisme de
Lille, à la fin des années 60.
A 20 ans, il obtient le Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros avec son premier album : Corentin (1967) qui lancera sa carrière, comme Hubert-Félix Thiéfaine aujourd'hui, en marge du show-bizz et des sirènes des grandes maisons de disques.

Le poète, Luc Bérimont, qui officiait sur les ondes et créa le concours de « La fine fleur de la chanson française » à l'époque, écrivit  à propos de Jacques Bertin :

«
Jacques Bertin est un de ces auteurs-compositeurs-interprètes comme nous souhaiterions en voir apparaître un tous les dix ans.

Vous dirai-je mon opinion la plus intime : le fils de Brel est ici. Non pas son imitateur : son dauphin ! celui qui le prolonge. (...) »


Jacques Bertin - Les nouvelles du soir

 
Jacques Bertin a mené de front sa carrière de journaliste puis de rédacteur-en-chef adjoint au Journal Politis et sa carrière de chanteur-compositeur-interprète avec plus d'une vingtaine d'albums à son actif depuis 1967.

© François-Xavier Farine, le 13 août 2014.


Le site de Jacques Bertin avec toute sa discographie essentielle et ses prochains concerts en France.

Une soirée spéciale enregistrée à la maison de la radio pour l'ouverture du 16e Printemps des Poètes, le 7 mars 2014, en compagnie de Jean-Pierre Siméon, du chanteur des Têtes Raides et de Jacques Bertin.