Rendez-vous ce soir à la librairie du Bateau Livre à Lille à 19 h !

Jacques Josse 2015 ©La contre allée 

Jacques Josse est un écrivain-chroniqueur efficace et très discret. Il fut le formidable animateur des plaquettes rouges de poésie WigWam de 1991 à 2006.

Avec Marco Pantani a débranché la prise, Jacques Josse a écrit un livre sobre et précis sur le mode du reportage consacré au champion cycliste italien. Un « hymne » ou plutôt un témoignage sans concession. Marco Pantani dit le pirate (1970-2004), fut un grimpeur explosif et talentueux qui dynamita le Tour de France, au milieu des années 90 jusqu'en 2003.
Contrarié par de nombreuses chutes au cours de sa carrière, Marco Pantani connaîtra une fin tragique, abandonné de tous, victime des effets dévastateurs du dopage de haut niveau qui mine, hélas, le sport professionnel.

Franck Vandenbroucke (1974-2009), le grand espoir du cyclisme belge, connaîtra aussi le même sort funeste, en mourant, lui aussi, à 34 ans, 5 ans plus tard. Même si l'ex-épouse du coureur, Sarah Pinacci, avait désespérément et courageusement alerté plusieurs fois en vain, à l'époque, par voie de presse, les instances sportives belges et le milieu cycliste professionnel dans son ensemble. Comme dans cette confession bouleversante parue en 2008 dans le journal belge La Dernière Heure : « Franck est dangereux ».

Je me souviens qu'à l'époque, après les révélations de le la célèbre Affaire Festina lors du Tour de France 1998, quelques années plus tard, en 2000 ou ou en 2001, un célèbre commentaire sportif parla de 
« l'avénement d'un nouveau cyclisme propre » avec l'arrivée et les brillantes victoires de Franck Vandenbroucke.

On connaît hélas la terrible suite cataclysmique des événements...

© François-Xavier Farine, 6 novembre 2015.


Acheter le livre :  Marco Pantani a débranché la prise, éditions La Contre allée, coll. La sentinelle, 14 €.

Vous adorez aussi :
Tombeau pour Luis Ocaña d'Hervé Bougel, La Table Ronde, coll. Vermillon, 2014, 12 €.