Loin devant-Jérôme Leroy-2016Jérôme LEROY
Loin devant !
Oraisons funèbres pour Thierry Roland et autres personnages illustres ou anonymes de ce temps
l’Éditeur, janvier 2016
18,00 Euros

Voici « 57 oraisons  funèbres étincelantes » de Ray Bradbury à Steve Jobs, en passant par Amy Winehouse et Thierry Roland : personnages publics, vedettes, écrivains de SF ou de polars à redécouvrir absolument, cinéastes et icônes qui ont illuminé notre jeunesse 70-80 comme Spider-Man, Farrah Fawcett, Patrick McGoohan ou encore Patrick Swayze, tous disparus, de 2006 à 2015.
Ces portraits de Jérôme Leroy sont des « exercices d’admiration » toujours justes, irrévérencieux parfois, nostalgiques, mais souvent passionnants. Ils livrent aussi le portrait en creux du journaliste et écrivain polygraphe, Jérôme Leroy, qui sait tout écrire : polars, romans SF, nouvelles, poésie et chroniques d’actualité et de littérature sur son blog 
feusurlequartiergeneral.blogspot.fr.

Ces portraits ont d’abord paru en chroniques sur le site internet Causeur.fr.

Quand on les relit, avec bonheur et gourmandise, aujourd’hui, on est à nouveau saisi par la puissance, la lucidité et l’écriture de ce grantécrivain - au-delà de son amour pour la littérature, « les filles inoubliables aux seins nus », son côté coco désuet - et en même temps séduit par l’acuité de sa réflexion sur le monde actuel.

© François-Xavier Farine, le 15/04/2016.


Le site de l’Éditeur