29 juin 2016

Je me souviens #40

Mon grand-oncle, Henri Destroye, si farfelu qu'il était, se munissait souvent de sa caméra AGFA Super 8 en vacances. Cet été-là, nous étions à Casteljau, en Ardèche, sous un soleil de plomb. Chaque après-midi, nous rejoignions la rivière Chassezac qui coulait en bas des Gorges.Rougis par le soleil, mon père et son ami, le costaud Jean Delcroix, y faisaient de formidables ricochets [leurs galets rebondissaient vite et fort jusqu'à frapper la paroi des rochers juste en face]. Moi, malgré mes 8 ans, je plongeais fièrement d'un gros... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 juin 2016

Jean-Michel Robert, exact et humain (1956-2016) par François-Xavier Farine

Cette chronique est parue dans le n°170 de la revue Décharge de juin 2016 dans un dossier-hommage au poète Jean-Michel Robert. Chez un poète, ce qui m'intrigue, ce sont d’abord les titres... on sent déjà, en les découvrant, s'il y a une présence et, dans le cas de Jean-Michel Robert, on y devine une sorte de « surréalité » insolite en même temps qu'un esprit clairvoyant et désinvolte : Les jupes noires éclaboussent, le château à roulettes, Un poil dans l'âme ou Le démineur distrait. Faire son marchésuffit à épuiserson besoin... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2016

Thomas Vinau né en 1978

Livres-radeaux à emporter sur l'île...À l’heure des trottoirs mouillés La lumière tombe sur le sol en petite pluie métallique.Le vent secoue tout ça sur les pierres et les ombres, sur les épaules courbées des arbres qui roupillent encore.Au loin, un chat râle. Un samedi, à sept heures trente, y a pas trente-six poilus pour gâcher le paysage.C’est drôle comme les matins changent.Les rythmes sont différents et avec eux, la façon d’aborder le monde. Avant, je bécotais lentement mon café devant l’ordinateur ou la télé ou la fenêtre.... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 12:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2016

Quand Rimbaud enculait Verlaine, c'était sans bavure

Quand Frédérick Houdaer sort un recueil de poèmes, égalementDepuis 2003, Frédérick Houdaer est devenu poète suite à une résidence d'écriture à Montréal, où il a eu la chance de côtoyer Patrice Desbiens. Il enchaîne les bons recueils (7 déjà à son actif, dont 2 plaquettes) avec une belle régularité, à côté de son activité de directeur de collection au Pédalo ivre et des lectures-rencontres qu’il organise au Périscope de Lyon. 3) Pardon my French de Frédérick Houdaer, Couverture Philippe Houdaer, Les Carnets du Dessert de Lune, Coll.... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,