12 novembre 2013

Jean Sénac (1926-1973)

  Ainsi écrivait déjà le poète algérien, Jean Sénac, à Pointe-Pescade, le 6 novembre 1966 :Ce soir nous déclarons l'Algérie Terre OuverteAvec ses montagnes et sa mer,Notre corps avec ses impasses.Dans nos rêves à profusion que s'engouffre le Vent d'Ailleurs !Citoyens innommés nos Portes sont atteintes.Ne tardez plus !(Extrait de son recueil Avant-Corps, Gallimard, coll. Blanche, 1968.)« Il faut écouter les poètes : ce sont les entrailles du monde... » ajouterais-je bien volontiers.Jean Sénac a été assassiné en... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,