21 septembre 2011

Léon-Gontran Damas ou le chant de la Négritude (1912-1978)

Livres-radeaux à emporter sur l'île...19) Pigments suivi de Névralgies, Léon-Gontran Damas, Présence Africaine, coll. poche poésie, 2001, 7 €. « Rendez-les moi mes poupées noires que je joue avec elles les jeux naïfs de mon instinct (...). » Aux côtés de Léopold Sédar Senghor et d’Aimé Césaire - qui lui firent malgré eux de l’ombre - le poète métis Léon-Gontran Damas, originaire de la Guyane, apparaît à tort comme un poète beaucoup moins important que ses deux amis, avec lesquels il fonda... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :