18 novembre 2015

Louis-François Delisse, poète couleurs de l'Homme

comme je l'écrivis en 2009 dans un article paru sur le site Poezibao de Florence Trocmé - reste un poète sans cesse ignoré, puis sans cesse redécouvert, à chaque décennie, par quelques-uns. Quand, en 2009, je m'étonnais que Louis-François Delisse ne figurait pas dans L'Histoire de la Poésie française  du XXe siècle en trois volumes de Robert Sabatier. le poète me répondit :« Je suis en quelque sorte le seul poète blanc considéré comme un poète noir, de par mes écrits, à partir de mon recueil Soleil Total (1960). Et, pourtant, je... [Lire la suite]

30 septembre 2011

Louis-François Delisse

Noire Lumière de Delisse par François-Xavier Farine.Né à Roubaix en 1931, Louis-François Delisse est un poète auquel on n'a pas encore accordé toute l'importance qu'il mérite. Son œuvre incandescente et singulière est indissociable de l'existence de son auteur qui, se sentant vite à l'étroit en Occident, part, dès 1954, trouver sa voix en Afrique noire.Son parcours, marqué d’éclipses et d’éclats, rappelle celui de nos meilleurs poètes maudits.-› Cet article est paru dans le n°8 de la Revue Eulalie de septembre 2011 (p. 10) du CRLL... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2011

Poème(s) inédit(s) n°3

de Louis-François DELISSE : à Jean-Pierre Dutour.On fume des cigarettes d'eaudans la chambre rougele miroitier de l'eaua pris en amitié l'herbeet le vent et l'enfantallez-vous enpar le coeurvoyageurs.In Le Logis des Gémeaux, à paraître en juin 2011 aux éditions le corridor bleu :http://www.lecorridorbleu.fr/* Plus de détails en cliquant sur l'annonce de parution ci-dessous. (Copyright Photo Frédéric Loeb)Couverture du livre Louis-François Delisse par Laurent Albarracin, éditions des Vanneaux, Coll. Présence de la poésie n°7, 2009,... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2011

Pour la maison de paille et de foudre de Louis-François Delisse

Hé, Louis-Françoistu es le premier nègre blancqui voulut être un Grand NoirA Niamey   tu es une vedettecomme Senghor ?ou, peut-être, Césaire ?tu connaîtrais encore les honneursd'un roi Peultes pieds seraient baignés par la tribudes Haoussas ou enveloppésdu chèche indigodes Hommes bleusA Roubaixqui se souvient de toi ?Folle jeunesse échevelée où tu déambulaisdans les ruelles de suie des usinessous les carreaux cassésdes filaturesavec Dodin et Van Hecke, trimballantchevalets & poèmes de feusous le brasMaintenant tu vis... [Lire la suite]
Posté par poebzine à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :