Kenneth White Un monde ouvert (2007)Kenneth WHITE
Un monde ouvert :
Anthologie personnelle
Poésie/Gallimard n°425, 2007
10,50 Euros

Un homme politique a déclaré qu’un jour, il obtiendrait le prix Nobel de littérature…
Kenneth White, né à Glasgow (Écosse) en 1936, vit depuis 1983 sur la côte Nord de la Bretagne. Mais, c’est avant tout un nomade, un citoyen du monde. Ses terres poétiques fréquentent le grand vent et le grand air. Kenneth White est fasciné par la mer, ses sternes, mouettes et goélands, par les grands espaces, les territoires sauvages ou inviolés et le monde blanc, immaculé, qui lui rappelle le grand silence qui précède l’écriture…
Kenneth White impose sa « poésie du regard » et une « présence au monde » qui foudroient le lecteur.
Dans un langage extrêmement clair et simple, il cherche à saisir la nudité, à rejoindre « l’essence-ciel » sur les traces d’Hölderlin ou de Rimbaud, avec une même vision hallucinée.

Ce choix de poèmes reprend ses plus grands recueils : « En toute candeur », « Terre de diamant », « Mahămudra » jusqu’aux derniers « Les Rives du silence », « Le Passage extérieur »… Si je devais, lors de mes pérégrinations, n’emporter qu’un seul recueil dans mon sac à dos, ce serait celui-là.

©
François-Xavier Farine, 2007.