Livres-radeaux à emporter sur l'île...Poésie algérienne 2012

28) Quand la nuit se brise : anthologie de poésie algérienne / sous la direction d'Abdelmadjid Kaouah, Ed. Points, coll. Points Poésie, 2012, 7,80 €.

Depuis quelques années, cette collection de poésie poche a le mérite de proposer des anthologies sur des grands poètes classiques et contemporains (Carver, Pessoa, Gibran, Emaz) ou sur des pays et des civilisations (Japon, Espagne, Indiens d'Amérique, Afrique...). Depuis les temps reculés au Maghreb, la poésie a occupé une place centrale dans la société. L'écriture poétique est une arme de combat, de revendications, contre le colonisateur d'hier, contre la montée de l'intégrisme, mais aussi une planche de salut « vers la modernité de l'Algérie » selon les mots même de Mouloud Mammeri. Cette anthologie réunit des poètes connus (Yacine, Sénac, Boudjedra) et des voix nouvelles qui ne manquent ni de verve ni de piquant (Lounes, Tibouchi, Tengour, Guemriche). Tantôt violente et tantôt délicate, la poésie algérienne de langue française se fait l'écho du cri de ses déchirures et de ses espoirs. Malgré une situation précaire de l'édition, sur place, cette poésie est toujours l'une des plus percutantes de ce temps.

Alger qui dit oui Alger qui dit non

(ou La Fin des Haricots)
(extraits)

la Mémoire au bout des yeux
l'Estomac à bout de bras,
ils s'en allaient tous les soirs
solliciter
droit d'asile à la Casbah

BI TERBAH-ECHRI TERBAH
dans Alger qui dit oui
MISI GROS-TERBAH GROS

Dans Alger qui dit non

(...)

Un bol de Loubia, un seul, mon amour, où viendra

Se mirer le jour,
Toute la splendeur de tes sourires contractés
Dans les Hammams de la Casbah

Extrait de Alphabétiser le silence, Salah Guemriche, ENAL, Alger, 1986.

On aimerait ajouter un volet à cette anthologie majeure pour découvrir les jeunes poètes algériens d'aujourd'hui, connaître la ou les maisons d'édition qui, principalement, les publient en Algérie et même en France.