Patrice Delbourg-Les désemparés-1996Patrice DELBOURG
Les désemparés : 53 portraits d'écrivains
Le Castor Astral, Coll. Littératures, 1996
15,00 €


J'ai découvert Patrice Delbourg (le poète et le journaliste) au début des années 90. J'achetais, à l'époque, le magazine hebdomadaire L'Événement du jeudi. Je me délectais de ses chroniques où il éreintait la chanson française convenue... comme de ses chroniques littéraires incisives ou passionnelles.
Dans ce livre-phare, il propose 53 portraits d'écrivains maudits, inadaptés, de solitaires et d'insoumis,
« tous gourmands d'absolu » et qui représentent bien, selon les mots de l'auteur lui-même, « la cohorte des soleils noirs » de notre littérature.
Vous ferez connaissance avec un tas de romanciers et de poètes qui ont incendié leur vie par tous les bouts, « nés impropres au bonheur, émigrés d'eux-
mêmes ». Je jette quelques noms à y découvrir : Gérald Neveu, Jacques Prevel, André de Richaud, François Augiéras, Chaval et Jean-Paul de Dadelsen.
Longue, très longue vie à ce livre magistral !
À « ce panorama affectueux des sans-grade, anonymes fracassés, riverains de la douleur, membres ébouillantés de l'académie-pas-de-chance, nos cousins, nos frères » comme me l'écrivit Patrice Delbourg, au Mont-Noir, le 11 juin 2005.

© Fraçois-Xavier Farine, juillet 2013.

P.S. : Patrice Delbourg a récidivé depuis avec deux autres livres : Le bateau livre : 99 portraits d'écrivains (Castor Astral) en 2000 et Les Jongleurs de Mots : de François Villon à Raymond Devos (Éd. Ecriture) en 2008.

Le site de Patrice Delbourg