à Simon Allonneau


ÇA ARRIVE PLUS SOUVENT QU'ON CROIT


LA CHUTE D'UN ENFANT DE TROIS ANS
DU SEPTI
ÈME ÉTAGE
LA MINISTRE DU LOGEMENT ANNONCE
DEUX MESURES PHARES
METTRE DES BARREAUX AUX FENÊTRES
ET CONSTRUIRE PLUS D'APPARTEMENTS
DE PLAIN-PIED

                          * 

DES FONCTIONNAIRES AU BORD DU CHAOS

« PARFOIS, C'EST LE CALME PLAT... ET PUIS, TOUT À COUP, ÇA S'ACCÉLÈRE,
LE TÉLÉPHONE, LES RÉUNIONS ... »


                          *

CODE DE LA
DÉROUTE

« ON NE ROULE JAMAIS LES YEUX FERMÉS  ! »
ASSÈNE LE PRÉSIDENT DU TRIBUNAL
À UN AVEUGLE QUI AVAIT PRIS LA ROUTE
EN SENS INVERSE

                          *

DES VACANCES DE R
ÊVE EN CLUB LOW COST

SAVOURER LE SILENCE
PRÈS D'UNE DÉCHARGE À CIEL OUVERT

                          *

UN CRATÈRE DE DOUZE MÈTRES AU FOND DE LEUR JARDIN

APRÈS UNE NUIT BIEN ARROSÉE
NE SACHANT PLUS O
Ù PASSER LA NUIT
LE GÉANT VERT S'EST ÉCROULÉ
EN BORDURE D'UNE ROUTE DE CAMPAGNE

                          *

SAGE PROCRASTINATION

MÊME AU BORD DU PRÉCIPICE
ON N'EST TOUJOURS PAS PRÊT DE SE LANCER

                          *

FUKUSHIMA PARK

LA CITÉ JAPONAISE SOUFFRE D'UN FORT DÉCLIN DU TOURISME
DEPUIS LA CATASTROPHE

                          *

LES CASCADEURS AUSSI ADOPTENT LE CANNABIS

« MESDAMES, MESSIEURS... NOUS FERONS DE NOTRE MIEUX
POUR QU'IL N'Y AIT PAS, OU MOINS, DE BLESSÉS
PENDANT LE SECOND TOUR DE CHAUFFE !
»

                          *

LE CID (VERSION CONTEMPORANÉISÉE)

- TU SAIS, MON AMOUR...
  NOUS VIVONS SOUS LE RÉGIME DE L'OLIGARCHIE FINANCIÈRE...

                          *

DES GENS JAMAIS CONTENTS

« LES TRAVAUX SE SONT RÉVÉLÉS MOINS CHERS QUE PRÉVUS;
 PAR CONTRE, ILS ONT ÉTÉ PLUS LONGS. »

                          *

L'ESPRIT REVANCHARD

ON N'EST PAS LÀ PAR HASARD, ON MÉRITE NOTRE PLACE. ON A TRÈS PEU DE PRESSION, ON A RIEN  À PERDRE ET TOUT À GAGNER.
IL FAUT PRENDRE DU PLAISIR ET SORTIR DU TERRAIN SANS REGRETS.
POUR CE MATCH, ON EST REMONTÉ COMME DES COUCOUS ET CE N'EST PAS INSURMONTABLE !
IL Y A 2, 3 ERREURS QU'ON NE DOIT PLUS COMMETTRE, MÊME S'IL EST IMPOSSIBLE DE NE PAS FAIRE DES FAUTES...
ON A LA GNAC... PLUS QUE JAMAIS... ON CONNAÎT L'OBJECTIF : ON VA LES BOUFFER TOUT CRÛ ! ON EST COMME DES MORTS DE FAIM !
CE QU'IL NOUS FAUT, C'EST TRANSCENDER L'ENJEU, ET TOUT ARRACHER...
C'EST
ÇA, LE SPORT DE HAUT NIVEAU. FAUT PAS QU'ON RELÂCHE L'ÉTREINTE, L'IMPACT... NOTRE PUISSANCE DE FEU POUR ÉCRABOUILLER NOS ADVERSAIRES.
À NOUS D'ÊTRE PLUS MÉCHANTS, PLUS HARGNEUX, PLUS VERMINES...
DÈS QU'ON JOUE À NOTRE MEILLEUR NIVEAU, LE COACH DIT « QU'ON EST DES TUEURS NÉS, PAS L'ÉQUIPE À ABATTRE, MAIS L'ÉQUIPE QUI FAIT PEUR. »

                          *

UN ESPOIR POUR L'HOMME :
LA FUSÉE À PÉDALES POUR ALLER DANS L'ESPACE

« POURVU QU'ON AIT LA SANTÉ  ! »
LANCE CE CENTENAIRE QUI RÉPOND À UN SONDAGE
DES VERTS PROGRESSISTES

                          *

( À SUIVRE...)

© François-Xavier Farine - 20 septembre 2013.