notown Sophie G Lucas (2013)

Sophie G. LUCAS
Illustrations de Maxime DUJARDIN
notown
Ed. Les états civils, 2013
12,50 Euros

Découverte en 2005 avec le recueil ouh la géorgie, Sophie G. Lucas a reçu le Prix de poésie de la ville d’Angers pour son second livre, Nègre blanche, en 2007.
Sa voix se situe à mi-chemin entre Antoine Emaz et Valérie Rouzeau. Elle écrit juste avec une économie de moyens !

Dans ce micro recueil, elle raconte sous forme de textes minimalistes et de fragments d’informations la disparition de Détroit qui devient, sous nos yeux, une ville abandonnée, morte, fantomatique, rayée de la carte des États-Unis : « il y a des zones vides partout / des trous dans la ville ».

La structure elliptique du texte rend bien compte du vide et du silence oppressants, autant que de la désespérance et de l’anéantissement des gens qui désertent la ville dévastée par ce désastre économique.

Un extrait :

(sur un mur)

NO HOME
NO JOB
NO MONEY
YOU'RE FUCKED

Toutes les couvertures des éditions Les états civils ont été réalisées par Maxime Dujardin, un jeune illustrateur lillois.

François-Xavier FARINE - le  7 novembre 2013.