Je viens d'apprendre par une Newsletter de l'éditeur, lui-même, que 13e Note Éditions se trouve actuellement dans une passe difficile et « va devoir réorienter sa politique éditoriale ».

13e Note est pourtant un éditeur au travail remarquable, autant pour la qualité visuelle de ses maquettes (photographiques) qui ont du chien que pour le parti-pris des auteurs qu'il défend.


Dan Fante De l'alcool dur et du génie (2010)J'y ai découvert, entre autres, les deux excellents recueils de poésie de Dan Fante : Bons baisers de la grosse barmaid (2009) et De l'alcool dur et du génie (2010) ; un Bukowski inédit : Shakespeare n'a jamais fait ça (2012) et aussi une somme autobiographique et anthologique du poète américain, Gerald Locklin, inconnu en France : Le dernier des damnés (2013).
On m'a enfin dit le plus grand bien d'un autre auteur américain publié chez ce même éditeur : Mark SaFranko.


Par le passé, en France, de nombreux éditeurs avaient, eux aussi, choisi de défendre une littérature exigeante et vivante au risque d'y laisser leur peau  ou leurs plumes.
Ce fut, par exemple, le cas des éditions Jean-Jacques Pauvert (éditeur des derniers Vian) ou des éditions Pierre Jean Oswald (PJO) en poésie.


Soutenir 13e Note Éditions

Alors, je lance un appel de salubrité publique aux écrivains de tous poils, aux amateurs de littérature américaine, comme aux simples curieux
afin de soutenir cet éditeur tant qu'il est encore temps de le faire...


Le meilleur moyen d'y répondre est, bien sûr, d'acheter au plus vite les ouvrages de 13e Note
Éditions ou simplement de tweeter cet article autour de vous : c'est une autre manière toute aussi honorable de faire connaître les publications de ce merveilleux éditeur qui met un poing d'honneur ainsi que toute son énergie à défendre la littérature américaine d'aujourd'hui.

Je vous recommande, d'ailleurs, l'un de leurs derniers ouvrages parus : Ladyland, une anthologie Ladyland 13e Note (2014)de littérature féminine américaine, décapante et rebelle, « post-beat, post-punk, post-moderne » par 25 Américaines qui n'ont pas froid aux yeux et qui n'ont rien à envier à leurs alter ego masculins.

Faites passer !

© François-Xavier Farine, le 25 mai 2014.


Le site de 13e Note Éditions avec toutes ses publications.