Ce qui est écrit Castor astral (2015)

Une anthologie de poésie-somme : Ce qui est écrit change à chaque instant : 40 ans d’édition (1975-2015) soit 101 poètes qui ont été édités au Castor Astral, depuis 1975, dont beaucoup parmi mes poètes favoris.

L’éditeur, Jean-Yves Reuzeau, en cause dans l’émission « ça rime à quoi » du 7 juin dernier.

Le recueil Nageur du petit matin de François de Cornière, toujours chez le même éditeur : un de Cornière dépouillé, simple et bouleversant. Sur Poebzine, vous aviez pu lire en avant-première quelques poèmes inédits de ce nouveau recueil de François de Cornière.

Des salades de Thomas Vinau dans la petite collection récréative « Les Petits Carrés » des éditions Donner à Voir que j’aime bien. Dans la même collection, j’avais déjà apprécié vu de l’intérieur de Morgan Riet.

Loïc Demey Je d'accident (2015)

Chez Cheyne, dans la collection grise, une belle surprise avec l'insolite premier recueil Je, d’un accident ou d’amour de Loïc Demey, né en 1977, près de Metz, et qui enseigne l’éducation physique et sportive dans un collège mosellan depuis une quinzaine d’années.

Je ne gloserai pas sur ces recueils, je vous invite tout simplement à les découvrir.

Sinon je lis actuellement les 667 pages (sans les notes) de la passionnante biographie d’Henri Michaux par Jean-Pierre Martin parue chez Gallimard en 2003.

Un court extrait
p. 548 :

   En 1958, Jean-Jacques Lebel et Alain Jouffroy (qui tous deux firent alors découvrir en France la beat generation) avaient présenté Henri Michaux à Ginsberg comme un reclus endurci. Mais il en fallait plus pour le décourager.
   Comment ce reclus,
« ce vieil homme à l'oeil aigu » - c'est Ginsberg qui raconte la scène - se retrouva-t-il un jour dans la chambre glauque de cet hôtel crasseux au moment où le poète beat se lavait les pieds dans le lavabo ? Qu'on imagine la rencontre. L'homme au costume, à la chemise sur mesure, à la cravate ajustée, s'assoit sur le lit. On parle du peyolt, des expériences aux Etats-Unis. d'Artaud (HM évoque avec admiration et affection le « son révélateur de sa voix »). Et parmi les jeunes poètes français, demande Ginsberg, lesquels me recommandez-vous? Il y en a bien peu, lui dit HM. Bonnefoy, peut-être,  qui vient de faire paraître Douve. Joyce Mansour peut-être, où il y a du visionnaire. Ensuite ils rejoignent Gregory Corso et vont prendre le thé place Saint-Michel. HM repart avec Howl (qui aux Etats-Unis a fait l'objet d'un procès pour obscénité) et Gasoline. (...)

Michaux Biographie (2003)